Malaise dans l'élevage

Ici, on parle de tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories. Texte libre, dans la limite du respect des autres... évidemment!
Avatar du membre
nicolaon
Messages : 2295
Enregistré le : 05 juil. 2012 21:26
Localisation : creuse

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par nicolaon »

Oui et non . Regardes les fabriquant d'habits hors niches ,les carrières diverse ,charbon entre autre etc ,Tous ce que nous produisions, ne sont plus et nous manquons de rien hormis des containers et composant électroniques chinois :lol:
La donne ,changera vraiment , quand les esclaves, pétrole ;carrière d'engrais etc. se raréfieront .Mais je ne le verrais pas .Sauf, si des guerres éclatent peut être ;Je n'aurais que connus l'abondance et la volonté industriel de supprimer tous les quotas agricole pour avoir les matières pour rien
Nous somme rien poussière ,juste des tacherons insignifiant .
Le problème c'est cette attachement a la terre ,le poig des parents qui transmettent . Quand tu vois que mon père menaçait le suicide pour pas que nous dépenssions dans une nouvelle batteuse … Quand tu échoues ; Meme si c'est en parti du au produit qui vau pas le cout de production . Imagine ce qui doit ce tramer dans la tete de ces malheureux
Regarde les restos entre autres actuellement : Les mecs travail très dure et forcément avec les faillites ,ça créer des drames familiaux .
Les Etats-Unis comptent aujourd'hui plus de créateurs d'applications pour tablettes et téléphones portables que d'agriculteurs (Manifeste XXI hiver 2013)
Avatar du membre
L'Aveyronnais
Messages : 16035
Enregistré le : 13 janv. 2008 18:04
Localisation : Aveyron (Sud-Ouest)

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par L'Aveyronnais »

Bonsoir,

Gros coup de gueule contre ces putains de parasites qui vivent grâce à nous.

Ce matin, je descends à la foire aux veaux avec 4 bêtes. A la sortie d'un couloir, un mâle a fait mal à une génisse (la meilleure a tant qu'à faire).

Elle se plaignait d'une patte arrière. Après quelques minutes, elle s'est laissé tomber, se levait avec beaucoup de mal, le diagnostic sans appel, il fallait l'abattre d'urgence.

Un véto est venu remplir un papier pour justifier de l'état de l'animal (encore une connerie pour nous prendre du pognon).

Mais l'abattoir le plus proche (+/- 15 km) ne voulait la prendre que le lendemain après 15h30 (il était 10h30!). Un abattoir pouvait la prendre mais 1h45 de route, plus le temps de charger dans la bétaillère d'un voisin c'était trop tard. "Si vous arrivez trop tard elle sera euthanasiée" qu'il m'a dit l'autre connard au téléphone...

Résultat, je me fous une bête dans le cul, direction l'équarrissage...

Jugez-vous celà normal ? Pour moi c'est inadmissible, ces gros feneants ne veulent pas bosser.

Je vais faire une descente, retourner deux ou trois bureaux, ces connard là n'ont aucune honte, méritent des baffes et je compte bien leur foutre!

Qu'attend la profession ? Si aucun syndicat n'est capable de faire reconnaître nos droits, on n'a qu'à se démerder sans eux.
"Sé aquo dintra pa, sies patient... O prengèt lo martel lo plu bel"

http://www.tousenaveyron.com
Avatar du membre
pépère
Messages : 2588
Enregistré le : 09 janv. 2007 09:24
Localisation : Loire-inférieure

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par pépère »

Ils voulaient bien la tuer et garder la viande ?
CHBO
Messages : 1077
Enregistré le : 01 avr. 2011 09:44

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par CHBO »

Dans notre coin ils ne veulent même plus les faire les abattages d'urgence...
a force de tourner en rond, on revient toujours au même endroit.
Avatar du membre
nicolaon
Messages : 2295
Enregistré le : 05 juil. 2012 21:26
Localisation : creuse

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par nicolaon »

Plus de 600 taurillons en attente dans mon secteur .C'est tout simplement saturé .La seul valorisation malheureusement , c'est parfois l'autoconsommation illégale

Loïc mon ami, je te le dis en toute amitié .
Ne retournes pas les bureaux ou des baffes. Même si tu as le gabarie pour
j'ai remarqué depuis longtemps que les contrôles diverses dans les fermes ,ce font chez les personnes qui dérange et, qu' a contrario quand tu "arroses" le système ,ont te fiche la paix . Le soit disant Hazard des contrôles, c'est du pipo. Ou alors ils ne mette que bien peu de N°, dans le panier du loto
Tu as la force physique ,nul doute pour . Mais les épaules d'une fermes sont bien vulnérable .
Bien a toi
Les Etats-Unis comptent aujourd'hui plus de créateurs d'applications pour tablettes et téléphones portables que d'agriculteurs (Manifeste XXI hiver 2013)
CHBO
Messages : 1077
Enregistré le : 01 avr. 2011 09:44

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par CHBO »

C'est vrai que ça donne envie d'aller secouer le cocotier mais Nicolaon à raison, ils rendent visite en premier aux mécontents et demandeurs d'aides :m:

Notre soucis restera toujours le même, on a organisé la surproduction et maintenant c'est l'effondrement des prix avec d'un côté la concurrence sur les prix (et non la qualité!) et de l'autre, la perte de diversité d'acheteurs (négociants fermés ou regroupés, fin des marchés où vente au cadran...) et les "chevalier blanc" de la consommation (Leclerc en tête!) qui n'ont en tête que "le pouvoir d'achat du consommateur" (et surtout leurs marges!; oh pardon! Fallait pas le dire? :mdr:)

Bref ça sera comme d'hab, il y en aura encore à tomber le long du chemin...
a force de tourner en rond, on revient toujours au même endroit.
case ih
Messages : 1523
Enregistré le : 08 août 2010 21:54

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par case ih »

organiser la surproduction?
moi je dirai plutot organiser les importations de facon a ce que les prix restent en permanence bas a tres bas :bou:
d'ailleurs ,entre l'augmentation des charges et la nouvelle pac annoncee ,la fon de l'elevage allaitant est deja signee
qqes cereales sur les bonnes terres et des ronces pour le reste,je ne voit pas d'autre achappatoire
CHBO
Messages : 1077
Enregistré le : 01 avr. 2011 09:44

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par CHBO »

c'est pourtant les politiques et les syndicats qui, dans les années 60 à 80, n'ont eu comme maitre mots "produire, produire, produire" quitte à ce surendetter pour espérer gagner un petit peu plus, non?

toutes les filières y sont passées et seule celles qui ont été "raisonnable" (quota, AOC, IGP) arrive à maintenir des prix car il n y a pas de concurrence étrangère(par exemple le comté)

dans mon secteur la filière lait est pas exceptionnelle et pourtant 2 fermes qui ont arrêter dans mon coin on trouvé preneur pour leurs quota en moins de 8 jours!

tout le monde est endetté et pourtant c'est la bataille pour le moindre bout de terre qui se libère!

les gens se jettent sur le moindre truc "à la mode" pour espérer gagner quelques centimes au mètre cube: lait sans OGM, lait de foin, lait des prés...

on est trop aveuglé par la récompense, trop engagé par les prêts à rembourser, trop écraser par la concurrence étrangère pour dire: "STOP! moi ça me suffit, j'ai pas besoin d'en faire plus pour gagner ma vie et me tuer au boulot!"
a force de tourner en rond, on revient toujours au même endroit.
Avatar du membre
chris38234
Messages : 12347
Enregistré le : 14 nov. 2013 18:15
Localisation : Le Dauphiné
Contact :

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par chris38234 »

Le problème est Historique :m: ,quand on remonte dans le temps, oh pas si vieux que ça, les années 30 à 50, l'état dans lequel l'agriculture Française était exsangue :bou: , alors les politiciens/scientifiques/agronomes de tout bord on poussé le développement de l'agriculture à fond (en même plus qu'à...), ils ont pris nos descendants pour des neuneus :mrgreen: , mais finalement le paysan perçu comme un cul terreux su le moment est vite devenu un chef d'entreprise et tout ces décideurs on dut être surpris du coté proactif des gars :lol: , il est pas si con que ça le paysan :mrgreen: !

Alors maintenant c'est vrai il a trop de tout, moi mon truc en ce moment c'est les ZNT riverains, j'ai trouvé la parade, je fait de l'herbe, c'est moins stressant :sournois: .

Quand au emprunt, pour moi c'est fini, j'ai encore 18 ans à tenir, je vais allez comme ça jusqu'au bout, sauf crise de pastèque :sil: !
Image

Recherche TOUJOURS les remorques GILIBERT G 50 BT & G 70 BT.
Ma collection de miniatures --> http://www.lestracteursrouges.com/forum ... 15&t=18977
Avatar du membre
L'Aveyronnais
Messages : 16035
Enregistré le : 13 janv. 2008 18:04
Localisation : Aveyron (Sud-Ouest)

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par L'Aveyronnais »

nicolaon a écrit : 22 juin 2021 08:40 Plus de 600 taurillons en attente dans mon secteur .C'est tout simplement saturé .La seul valorisation malheureusement , c'est parfois l'autoconsommation illégale

Loïc mon ami, je te le dis en toute amitié .
Ne retournes pas les bureaux ou des baffes. Même si tu as le gabarie pour
j'ai remarqué depuis longtemps que les contrôles diverses dans les fermes ,ce font chez les personnes qui dérange et, qu' a contrario quand tu "arroses" le système ,ont te fiche la paix . Le soit disant Hazard des contrôles, c'est du pipo. Ou alors ils ne mette que bien peu de N°, dans le panier du loto
Tu as la force physique ,nul doute pour . Mais les épaules d'une fermes sont bien vulnérable .
Bien a toi
C'est bien pour ça que je vais laisser retomber la pression, mais c'est clair que je descendrais faire part de mon mécontentement et expliquer pourquoi.
"Sé aquo dintra pa, sies patient... O prengèt lo martel lo plu bel"

http://www.tousenaveyron.com
Avatar du membre
Papounet 82
Messages : 17177
Enregistré le : 05 janv. 2006 13:47

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par Papounet 82 »

il fallait l'abattre d'urgence.
Ben oui et direction congélateur... véto ou pas :evil: :sournois:
didierika
Messages : 1559
Enregistré le : 10 déc. 2013 18:38

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par didierika »

Papounet 82 a écrit : 23 juin 2021 07:31
il fallait l'abattre d'urgence.
Ben oui et direction congélateur... véto ou pas :evil: :sournois:
Meilleure solution 🙂😇oups c'est interdit ? 😱Bah tanpis... On peut pas se permettre de perdre une bête pour leurs conneries
Avatar du membre
L'Aveyronnais
Messages : 16035
Enregistré le : 13 janv. 2008 18:04
Localisation : Aveyron (Sud-Ouest)

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par L'Aveyronnais »

C'est aussi ce que je pense, je regrette même de ne pas l'avoir fait...
"Sé aquo dintra pa, sies patient... O prengèt lo martel lo plu bel"

http://www.tousenaveyron.com
Avatar du membre
petit chat 29
Messages : 184
Enregistré le : 25 nov. 2008 13:53

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par petit chat 29 »

vous n'avez pas d'assurance pour le bétail ? ici en lait on est assuré
lolof240
Messages : 1654
Enregistré le : 04 janv. 2010 22:47
Localisation : lozere pres de mende

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par lolof240 »

C'est nul après on a toujours la bonne solution . La sur le moment on ce fait toujours couillonné 😥
Répondre